Chronologie d’une demande de formation en micro-entreprise

Les micro-entrepreneurs ont autant de droits à la formation que les salariés. Ils peuvent ainsi financer des formations pour accroître leurs compétences ou réorienter leur activité. Comment faire ? Voici toutes les étapes !

1. Connaître ses droits au CPF

Pour connaître le montant de ses droits au Compte personnel de formation (CPF), il faut se rendre sur le site Moncompteformation. Si l’enveloppe dont vous bénéficiez pour suivre une formation vous semble insuffisante, vous pouvez abonder, c’est-à-dire compléter la somme due par un apport personnel. Cette avance pourra éventuellement être prise en charge par votre Fonds d’assurance formation (FAF).

2. Choisir sa formation

En choisissant une formation présente sur Moncompteformation, vous pouvez mobiliser les crédits de votre CPF directement en ligne. Cela évite d’avancer la somme correspondant aux droits acquis. Si vous utilisez les droits de votre FAF, vérifiez que la formation est éligible à ce mode de financement avant d’avancer les frais. L’organisme de formation doit impérativement être référencé sur le site Datadock.  

Si vous décidez de suivre une formation du catalogue Moncompteformation, il vous faut d’abord déposer une demande d’inscription sur votre espace personnel. L’organisme de formation dispose ensuite d’un délai de 30 jours pour répondre. Une fois votre demande acceptée, il vous suffit de retourner sur votre compte CPF pour valider votre inscription et utiliser vos crédits.

3. Demande de prise en charge auprès du FAF

Le respect des délais de chaque organisme est primordial.

Si vous êtes rattaché au FAFCEA, saisissez d’abord votre code NAFA (4 chiffres + 2 lettres que vous trouverez sur votre extrait D1) sur le site du FAFCEA pour vérifier que vous êtes bien adhérent. Vous pouvez ensuite enregistrer votre demande directement sur leur extranet entreprise. Cette démarche doit être réalisée au moins un mois avant le début de la formation.

Si vous êtes rattaché à l’AGEFICE, contactez le relais AGEFICE de votre département – il s’agit généralement de la CCI. Là aussi, la demande devra être déposée au moins un mois avant le début de la formation.

Si vous êtes rattaché au FIFPL, déposez votre demande en ligne sur votre espace adhérent. Cela doit être fait au plus tard dix jours après le début de la formation.

4. Se former !

Ca y est, vous y êtes ! La formation a débuté. S’il s’agit d’une session en présentiel, vous devez remplir des feuilles d’émargement. Votre organisme de formation vous remettra aussi un justificatif de présence.

Si vous avez sollicité votre CPF, vous devrez vous rendre sur votre espace personnel sur Moncompteformation, dans les trois jours suivant la fin de votre formation, pour y indiquer avoir terminé la session et signaler d’éventuelles absences. Si vous avez sollicité votre FAF, vous devrez lui transmettre un justificatif de votre présence et la facture, pour obtenir un remboursement, deux à trois mois après la fin de sa formation.

Une question ? Nous sommes à votre disposition pour y répondre !

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas la société Progetys ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Business Plan

Page-REMERCIEMENT-banniere-boutons-prop2-15

Le prévisionnel

Page-REMERCIEMENT-banniere-boutons-prop2-18

Quizz de l’entrepreneur

RDV en ligne

Page-REMERCIEMENT-banniere-boutons-prop2-14