Reconversion professionnelle : les bonnes informations pour oser se lancer

Un seul métier toute sa vie, c’est fini ! Au XXIe siècle, chacun changera d’entreprise et de métier plusieurs fois. Qui n’a pas rêvé pendant le confinement d’une reconversion professionnelle ? Pour réussir sa nouvelle vie professionnelle, la formation et la préparation d’un projet de reconversion sont indispensables.

Se faire accompagner dans son projet de reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle ou réorientation de sa carrière à tout âge, la question peut survenir au moment d’une perte d’emploi ou d’une envie de renouveau en poste salarié. Projet majeur et prenant, la reconversion professionnelle nécessite une préparation et un accompagnement conséquents.

Le bon départ consiste à faire le point sur vos objectifs personnels et professionnels, vos capacités et domaines de compétences, les secteurs d’activité qui vous attirent, vos besoins en formation, etc. Vous pouvez réaliser cet audit seul ou par le biais d’un bilan de compétences.

Cela met souvent en lumière le besoin de formation complémentaire pour réussir votre reconversion professionnelle. Ici encore, de nombreux organismes vous accompagnent :

  • moncompteformation : la plateforme gouvernementale indispensable. Vous y retrouvez les fonds disponibles au titre de la formation continue et un riche catalogue de formations éligibles.
  • Pôle Emploi : formation et assistance sont disponibles pour les demandeurs d’emploi.
  • AFPA (association professionnelle des adultes) est une institution proposant des formations qualifiantes dans le cadre de reconversions.
  • Autres organismes comme le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) qui propose des formations en ligne ou en cours du soir.

Quelles aides à la reconversion professionnelle ?

Il existe de nombreuses aides pour accompagner un projet de reconversion professionnelle. La plupart dépendent du statut de la personne : salarié, demandeur d’emploi, personne handicapée, jeune, senior, etc.

La première démarche consiste à consulter son Compte Formation Professionnelle (CPF) sur le site officiel. Quelle que soit votre situation professionnelle actuelle, vous avez sans doute accumulé de l’argent dédié à la formation. C’est l’idéal si vous envisagez une formation courte.

Pour les formations plus longues, un financement complémentaire sera sans doute nécessaire. En fonction de votre situation, plusieurs possibilités s’offrent à vous, parmi lesquels :

  • Un dispositif spécifique “Transition professionnelle” ouvert aux salariés en CDD justifiant de 24 mois d’activité au cours de 5 dernières années et aux salariés en CDI justifiant de 24 mois d’activité dont 12 mois au sein d’une même entreprise. Ce CFP de transition est accordé sur demande de l’employeur qui continue à verser votre salaire pendant toute la durée de la formation. 
  • Un dispositif PRO-A (promotion par l’alternance) ouvert aux salariés, aux sportifs et entraîneurs sportifs, aux personnes en contrat unique d’insertion (CUI). D’une durée de 6 à 12 mois, cette formation en alternance permet de percevoir sa rémunération si les heures de formation sont réalisées pendant le temps de travail.
  • Des dispositifs de création d’entreprise sont nombreux. L’accompagnement à la création d’entreprise prend du temps, dès lors qu’il est personnalisé et répond aux préoccupations réelles du futur entrepreneur, que ce soit dans les aspects de gestion ou de développement du business.  Des aides complémentaires sont disponibles à l’échelle nationale ou locale pour la création d’emplois, l’installation des locaux, etc.
  • Des dispositifs pour les demandeurs d’emploi : votre conseiller Pôle Emploi fait le point sur votre projet et vous aide à le réaliser, du choix de la formation au financement de votre nouveau projet professionnel.

Une question pour se lancer dans une reconversion professionnelle ? Contactez-nous pour y répondre. 

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas la société Progetys ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Business Plan

Page-REMERCIEMENT-banniere-boutons-prop2-15

Le prévisionnel

Page-REMERCIEMENT-banniere-boutons-prop2-18

Quizz de l’entrepreneur

RDV en ligne

Page-REMERCIEMENT-banniere-boutons-prop2-14