Formalités et installations

Penser à bien faire toutes les formalités administratives auprès du CFE

Une fois toutes vos démarches effectuées, vous devez ensuite vous diriger vers votre CFE.

Vous allez accomplir la dernière étape, l’étape administrative de l’enregistrement de votre entreprise ou de votre société.

C’est à ce moment précis que vous allez remplir votre demande d’ACRE (exonération des charges sociales) si vous faites partie des bénéficiaires potentiels (à vérifier en rubrique des aides).

Le centre de formalités des entreprises est différent selon l’activité que vous exercez.

  • Le CFE des Chambres de Commerce et d’industrie : pour les commerçants, les sociétés commerciales
  • Le CFE des Chambres des Métiers et de l’artisanat : pour les artisans, personnes physiques ou sociétés.
  • Le CFE de L’URSSAF : pour tous les membres d’une profession libérale, règlementée ou non.
  • Le CFE du Greffe du Tribunal de Commerce : pour toutes les sociétés civiles, les sociétés d’exercice libérales, les agents commerciaux en personne physique, ainsi que les groupements d’intérêts économiques.
  • Le CFE des impôts : pour tous les artistes auteurs, les loueurs de meublés et les associations assujetties à la TVA
  • Le CFE de la Chambre d’Agriculture : pour tous les pour toutes les personnes physiques ou morales exerçant une activité agricole à titre principal.

Qui peut vous aider?

En règle générale votre cabinet d’expertise comptable peut réaliser ces opérations pour vous.